Haut de page

 

Traitements innovants

Pour mieux comprendre, plusieurs vidéos à visualiser ci-dessous :

Voici quelques exemples de technologies modernes que nous proposons en plus des traitements classiques. Bien sûr, ces traitements ne sont possibles que pour certaines pathologies précises et avec des critères de sélection bien définis.

Cancer de la prostate :

- La prostatectomie totale (ablations de la prostate) est un traitement possible du cancer de la prostate lorsqu'il est potentiellement agressif mais pas encore avancé (tumeur localisée à la glande prostatique). Une prostatectomie totale n'est pas justifiée pour les micro-tumeurs débutantes et non agressives, qui relèvent plutôt de traitements alternatifs mini-invasifs voire d'une simple surveillance. La prostatectomie peut se faire par voie ouverte ou par coelioscopie. La coelioscopie peut être réalisée sans ou avec assistance par le robot chirurgical.

(Avertissement : certaines images peuvent heurter la sensibilité)

Film "Prostatectomie radicale par coelioscopie robot - assistée"

Anastomose vésico-urétrale

- La curiethérapie est une alternative à la prostatectomie pour les cancers peu agressifs. Cette intervention consiste à implanter des grains radioactifs dans la prostate, qui vont réaliser une irradiation " interne ". Elle est moins invasive que la prostatectomie car elle induit moins de séquelles urinaires et sexuelles. Nous proposons cette technique en partenariat avec l'hôpital Georges Pompidou, situé dans le 15ème arrondissement de Paris.

- Depuis peu, nous proposons également une thérapie focale par laser pour les formes très localisées de cancer prostatique. Cette nouvelle procédure consiste à traiter seulement une partie de la prostate, et non pas la totalité de la glande. Il s'agit d'induire une nécrose à l'endroit précis où a été détecté le foyer cancéreux. Cette technique est en cours d'évaluation dans quelques centres européens, dont le nôtre. Elle ne peut être réalisée que dans le cadre d'un protocole de recherche. Son avantage serait d'induire un taux très limité voire nul de troubles urinaires et sexuels.

Hypertrophie bénigne (adénome) de la prostate :

Film "Enucléation endoscopique d'une hypertrophie prostatique au laser Holmium (technique HOLEP)"

Le traitement endoscopique de l'adénome prostatique peut se faire par une technique de résection classique, par résection bipolaire, par vaporisation ou par laser. Certaines techniques ont l'avantage de réduire le saignement, en particulier chez les patients qui reçoivent un traitement anticoagulant pour des pathologies cardio-vasculaires. La réduction du risque hémorragique permet de limiter les complications générales et le temps d'hospitalisation. Toutes ces techniques sont disponibles dans notre service. Elles sont adaptées aux antécédents du patient, à sa préférence et à celle du chirurgien.

Film "Vaporisation Laser de la prostate"

Nous proposons également, aux patients qui le souhaitent et qui répondent à certains critères particuliers, des injections prostatiques de toxine botulinique. Il s'agit d'injecter dans les lobes prostatiques un produit qui va induire une réduction de volume de l'adénome. L'objectif est de limiter davantage le risque hémorragique et d'accélérer le retour à une activité normale. Cette technique est en cours d'évaluation dans le cadre d'un protocole de recherche clinique.

Enfin, toujours dans le but de réduire les complications du traitement de l'adénome, nous avons débuté les implants intra-prostatiques Urolift®. Ce procédé très innovant consiste à comprimer par voie endoscopique les berges de l'adénome en y implantant des fils rétractables. La lumière de l'urètre est ainsi élargie et permet un meilleur débit urinaire. Ce procédé se fait en ambulatoire (séjour d'une journée à l'hôpital). Il s'agit du seul traitement chirurgical de l'hypertrophie prostatique n'entraînant aucun effet secondaire sexuel.

Film "Urolift®"

Chirurgie du rein:

Film "Néphrectomie élargie par coelioscopie :

contrôle des vaisseaux du rein puis retrait du rein par un sac intra-corporel"

Film "Tumorectomie rénale par coelioscopie :

ablation de la tumeur rénale puis hémostase du rein par de la colle biologique "

Film "Pyéloplastie par coelioscopie pour syndrome de la jonction pyélo-urétérale"

Calculs urinaires :

Tous les traitements modernes des calculs urinaires sont disponibles dans notre service. En fonction de la taille, de la localisation et de la composition des calculs, nous pouvons utiliser la lithotriptie extra-corporelle, l'urétéroscopie, la rénoscopie souple avec destruction au laser des calculs, ou la chirurgie percutanée.

Incontinence urinaire :

De même, nous disposons de toutes les techniques nouvelles pour traiter l'incontinence urinaire, que ce soit chez la femme ou chez l'homme après chirurgie prostatique. Chez la femme, l'incontinence urinaire d'effort est souvent traitée par bandelette sous-urétrale. Lorsque les fuites surviennent en dehors des efforts, avec des impériosités (vessie hyperactive), il est parfois nécessaire de faire des injections endovésicales de toxine botulinique ou une neuro-modulation sacrée. Cette dernière option consiste à mettre en place une électrode au contact du nerf qui régule l'activité de contraction de la vessie. Chez l'homme, l'incontinence modérée peut être traitée par bandelette sous-urétrale ou ballonnets péri-urétraux. En dernier recours, l'incontinence sévère nécessite la mise en place d'un sphincter urinaire artificiel. Tous ces dispositifs sont utilisés dans notre service.